8 bonnes résolutions d’après sports d’hiver.

Le ski comme chacun sait se pratique à la montagne. Et à la montagne on mange plus de pommes de terre au fromage que de tomates au basilic. En plus il fait froid, on fait du sport (être assis sur un télésiège n’est pas l’activité la plus rentable de l’année hein). Bref, après une semaine de descentes de pentes enneigées et de génépi, il va falloir se reprendre en main.

gratin, tartiflette
1- Echanger le « mauvais » gras contre du bon.
N’essayez pas de passer tout à coup à « pas de gras du tout », votre corps s’est habitué à digérer du gras, il en attend. Et il en a besoin. Donc exit le fromage, les lardons, la crème. Même bio. Place à l’huile d’olive, de colza, ou mieux de cameline. Le tout de première pression à froid, consommée crue. Ne la gâchez pas en la passant sur une source de chaleur à la cuisson.

2-Se désucrer.
La tarte aux myrtilles et la brioche d’après ski sont priées de rester à la montagne. Là pas de solution miracle, pour ne pas prendre un mauvais pli d’habitudes sucrées, il faut tout enlever d’un seul coup, place nette !

3- Garder du sport !
C’était plutôt une bonne idée de s’activer. Pour continuer sur la bonne lancée, gardez un sport d’endurance (assis sur un télésiège n’en est pas une) 2 à 3 fois par semaine et/ou marchez sur votre trajet quotidien. Avec un peu de persévérance, vous arriverez en grande forme l’année prochaine pour votre semaine de ski!

4- On coupe l’alcool.
Le vin ça va bien avec la tartiflette, et le Génépi ça passe bien après tout ça. Peut être. Mais tout ceci restera avec la tarte aux myrtilles : sur la montagne ! On se met à l’eau, aux tisanes, au thé vert. L’alcool fatigue et deshydrate. Vous serez bien plus apte à reprendre le travail avec une bonne rasade d’eau!

5- On dort!
A la montagne la journée se termine tôt, et le sport aide à trouver Morphée rapidement. Continuez ! Les heures de sommeil les plus importantes sont celles avant minuit.

6-Réhabiliter la pomme de terre.
C’est un excellent féculent qui aide à la récupération sportive. Plutôt que de l’accompagner de Reblochon, vous pouvez la servir à côté d’une belle ratatouille, et le tour est joué!

7-Le goûter.
Après le ski on a le temps et l’appétit pour faire un goûter comme les enfants. C’est une bonne chose si ce n’est pas trop sucré et que ça aide à manger moins le soir.

Blueberries
8-Les myrtilles.
Riches en antioxydants, gardez les comme accompagnement de votre faisselle ! Mais on a bien dit que la tarte aux myrtilles restait en station !

Les sports d’hiver vous ont donné quelques bonnes habitudes (repas à heures régulières, sport, sommeil), gardez les ! Vous avez aussi profité de ce séjour pour manger… Heu… Différemment. Pas de problème si cela reste en vacances, et que le retour à la maison s’accompagne de repas plus équilibrés!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s